Bonne année…

Une fois par an n’est pas coutume…

Alors… in extremis… bonne année…

Publicités

Interview

La maire de cityville : Bonjour Margophiles, pouvez-vous vous présenter en quelque phrases…

Margophiles : Oui… bonjour… Je suis graphiste indépendante, affiliée à la Maison des Artistes à Paris et exerce à Souillac dans le Lot… Mon métier me passionne et les passions nourrissent mon métier… En gros je tourne en rond avec délectation…

M.C. : Pouvez-vous nous dire ce qui vous a poussé à rejoindre Cityville ?

M. : C’est très simple… Cityville c’est la ville des possibles… Les écrans de télés nous prédisent un meilleur avenir, les journaux nous expliquent où le trouver et internet nous le montre… J’avais envie de trouver un lieu qui me ressemble et ce sans frontière.

M.C. : Votre métier fait partie de ceux qui plaisent à beaucoup mais qui pourtant est très « vaste » car il fait appel à de nombreux domaines de compétences… Quelle graphiste êtes-vous ?

M. : Une de la « vieille école »… J’ai commencé mes études à l’heure des débuts de ce qu’on appelait l’infographie… L’ordinateur a été pour moi une découverte et ayant une passion pour la calligraphie et le papier, il est très vite devenu un précieux allié… Je me serais bien orientée vers les maisons d’édition mais j’ai découvert le milieu publicitaire qui ouvre un champ des possibles incroyable en terme d’imagination. Au fil des ans et de mes expériences professionnelles, j’ai découvert différentes facettes de mon métier, la création publicitaire, l’imprimerie, la publication assistée par ordinateur, le suivi de clientèle… Tout cela m’a donné des ailes et est à l’origine de ma structure « Margophiles ».

M.C. : Concrètement…

M. : Concrètement, j’imagine, je crée et réalise tout document papier… plaquettes, flyers, brochures, affiches, carte de visite, faire-part… dont toute entreprise ou tout particulier peut avoir besoin. La technologie et internet ayant révolutionné les moyens de communication, je crée également des sites internet.

M.C. : Comment peut-on vous contacter et se faire une idée précise de votre travail et donc de vos réalisations ?

M. : Sur le net bien-sûr : http://www.margophiles.com

Découvrir…

Bonjour et bienvenue à cityville !

La première pierre physiquement virtuelle de cityville a été posée en septembre 2008, le 10 plus précisément.

cityville est ma ville à moi, jumelée avec les hémisphères gauche et droit de mon cerveau bouillonnant… Avec mes mains gauche et droite souvent gauche… Avec mes yeux gauche et droit, tout deux myopes et astigmates… Avec mes pieds gauche et droit qui refusent de chausser des tennis quels qu’ils soient même à talons… Avec les lobes gauches et droits de mes poumons goudronnés mais en phase de rénovation… Mais principalement avec les ventricules gauche et droit de mon cœur rouge sang…

Un Fakir à Ikea

Un fakir rajasthanais arrive un jour à Paris avec l’idée d’acheter le tout dernier modèle de lit à clous Kisifrötsipik d’IKEA. Mais ce qui ne devait être qu’un simple aller-retour va devenir le début d’une aventure palpitante tout autour de l’Europe. Entrez dans l’armoire de Romain Puértolas et découvrez les « beaux pays » et de merveilleuses personnes.

Et vous, que feriez-vous si, comme Ajatashatru, vous vous retrouviez enfermé dans une armoire Ikea sans lampe-torche ni bichocos ?

Et vous, que feriez-vous si, comme Ajatashatru, vous vous retrouviez enfermé dans une armoire Ikea sans lampe-torche ni bichocos ?